Construction d’une maison d’habitation à Charny

Construction d’une maison individuelle (89)

UN CADRE IDYLLIQUE

C’est un véritable coup de cœur pour les P&P envers un terrain et une vue splendide et imprenable sur la vallée de l’Armançon qui évoquerait à tout friand de l’histoire de l’art, les célèbres paysages romantiques du XIXe. Un paysage vallonné aux portes du Morvan. Des parcelles de pâturage recoupées et encadrées par des haies et des bois. Un horizon lointain. Un cadre apaisant et serein.

LA COMPLEXITE DU LIEU

La beauté du lieu n’atténue en rien le défi à relever face à la complexité du terrain : sol argileux, gorgé d’eau, pente forte et accès au site rendu difficile.

La plateforme d’assise se situe à 5m en dessous de la route principale et s’implante parallèlement à la pente. Afin d’assurer la gestion des eaux ruisselantes et de maîtriser la topographie du site, un premier bassin de récupération des eaux pluviales en béton brut intégrant un mur de soutènement a été dessiné en amont de la construction. Un second bassin d’eau d’arrosage a été aménagé le long de la terrasse et est destiné – en cas de fortes pluies estivales sur ce terrain peu perméable – à recevoir le trop plein du premier bassin par surverse.

EN TÊTE A TÊTE AVEC LE PAYSAGE

Le bâtiment légèrement ‘sculpté’ et ses annexes interagissent avec le paysage. S’implantant en contrebas du domaine public, la construction, peu visible depuis la rue, offre l’intimité attendue aux propriétaires du site.
Installée parallèlement aux courbes de niveau du terrain, le bâtiment fait face à la vallée. Sa position sur le terrain et l’aménagement intérieur proposé génèrent, à chaque instant, des ouvertures sur le site environnant : soit une vue lointaine sur la vallée, soit une vue rapprochée sur les aménagements extérieurs, le bassin et talus soigneusement planté. L’agencement intérieur, accompagné d’un mobilier dessiné partiellement sur mesure participe à cet ensemble harmonieux que constitue l’habitation avec son environnement. Le souhait de porter le paysage à l’honneur était une évidence et il se devait d’être à l’origine même des choix architecturaux esquissés.

CONSTRUCTION BOIS ET COUVERTURE VEGETALISEE

La maison d’habitation est issue d’une construction à ossature bois avec isolation biosourcée et bardage bois prétraité. Les menuiseries extérieures sont en chêne naturel. La toiture végétalisée est travaillée comme une 5è façade et se fond dans le panorama. La grande façade qui s’ouvre au sud est protégée par un débord et un large volet roulant semi-transparent.

Les ouvertures, dont les tailles sont définies selon les espaces intérieurs, ponctuent régulièrement la façade noircie. Elles descendent jusqu’à 40cm au dessus du niveau du sol et se transforment dans les espaces de vie en assise ou bureau.

Un chauffage bois à granulés fournit la chaleur pour le plancher chauffant à basse température. Une phyto-épuration à deux niveaux a été installée suite à la demande de la maîtrise d’ouvrage, sous des prémisses écologiques.

Maîtrise d’Oeuvre :

Atelier d’Architecture HVR _architectes mandataire
FEBUS_ BET thermique, fluides
COBATEC _économie

Maîtrise d’Ouvrage :

Privée
Date : livré 2020
Surface : 650m²
Budget : non communiqué

 © Ursula Kraft