Le Kimméridgien : Lieu polyculturel et intergénérationnel à Chablis

Concours pour la construction d’un espace polyculturel et intergénérationnel à Chablis (89)

La commune de Chablis a pour projet de construire un nouvel équipement dans le parc d’activités des Violettes succédant à l’ancien cellier du Petit Pontigny, voué à être réhabilité et intégré au projet de la Cité du Vin. Ancien site fortement apprécié par les habitants du Chablisien, il s’agit d’un réel défi tant par l’efficacité de la flexibilité et de la modularité des aménagements que par l’appropriation des lieux par les futurs usagers.

Ce nouveau projet aura pour objectif d’être plus polyvalent, spacieux, performant et adapté à la diversité des usages qui y sont attendus : spectacles, concerts, colloques, manifestations internationales de la viticulture, séminaires, activités associatives ou encore familiales.

Au vu du manque d’équipement similaire sur le territoire, ce projet répond à un programme pertinent et justifié, ce qui nous a poussé à le concevoir tel un lieu accueillant, chaleureux et d’une forte personnalité architecturale afin qu’il puisse devenir une pièce maîtresse de son territoire.

UNE IMPLANTATION CENTRALE ET UNE FORME CIRCULAIRE

La forme circulaire répond étonnant bien à l’ensemble des attentes fonctionnelles du programme. Son interprétation formelle évoque à la fois l’architecture des caves et chais voûtés, l’ammonite caractéristique du sol du Chablisien, la forme sphérique du raisin, celle des fûts ou encore la section d’un cep de vigne. Il s’agit d’une forme accueillante, protectrice, qui accompagne par ses courbes les utilisateurs dans les cheminements et qui leur offre un cadre serein pour y partager un bon moment.

L’implantation en centre de parcelle garantit les espaces extérieurs nécessaires à la logistique, au fonctionnement et à l’accès du site. Entre voirie, stationnement, parvis, esplanade, cheminements piétons, aire de jeu et aire de service/livraison, chaque espace est logiquement placés vis-à-vis de la répartition interne du programme et du contexte environnant. Les aménagements extérieurs redessinent le principe tantôt circulaire, tantôt rayonnant de la géométrie de la construction ce qui permet à la fois de créer de larges ouvertures, des situations diverses de cadrage et de s’ouvrir tant sur l’environnement que l’environnement se tourne vers la construction. Ainsi donc l’aménagement du site accompagne les visiteurs jusqu’au Kimméridgien.

Les aménagements extérieurs ont été pensé par la paysagiste de l’équipe afin de mettre en valeur le bâtiment en associant toutes les strates végétales (adaptées aux conditions pédologiques et climatiques locales), dans un soucis environnemental, esthétique et d’entretien. Les contraintes concernant le ruissellement et les coulées de boue du territoire Chablisien ont pu être résolues par la mise en place d’un vide sanitaire sous la construction et la création d’un ahah paysagé en limite haute de parcelle, astuce assurant la rétention des boues et la gestion de la topographie du terrain. Les eaux pluviales sur parcelle sont infiltrées immédiatement par la mise en place de sol perméable ou rediriger en surface et en gravitaire vers les surfaces végétalisées. Un bassin d’infiltration enherbé et paysagé récupère le surplus en sur-verse. Les eaux de toitures sont récupérées et stockées pour l’arrosage du site.

MODULARITÉ ET FLEXIBILITÉ POUR UNE PLUS GRANDE DIVERSITÉ DES USAGES

La répartition du programme au sein de la construction sur un même axe central facilite la lecture des espaces par les usagers. Elle offre une vue traversante depuis le parvis, le hall-vestiaire-billetterie, le bar, le patio et la salle de réception jusqu’à l’esplanade qui s’ouvre au Sud sur le paysage viticole. La position centrale de l’espace bar distribue l’ensemble du programme et permet de limiter les surfaces de circulation.

Le patio accueille le pressoir anciennement exposé dans le parc du Petit Pontigny. Rappelant à la fois l’ancien site, la culture et l’identité viticole de Chablis, cet objet unique devient la pièce centrale du projet.

Adossé contre le patio et situé entre le sas d’accueil-billetterie-vestiaire et la salle de réception, le bar peut être utilisé de manière indépendante et accueillir des événements pour un public restreint : exposition, séminaire ou encore dégustation. Ses dimensions intimes rappellent celles du Petit Pontigny et en font un lieu de convivialité et de rencontre. Les murs latéraux et le mobilier courbés accompagnent les visiteurs vers les accès à la salle de réception.


Les deux salles annexes peuvent être utilisées totalement indépendamment du reste du programme ; en étant ouvertes sur l’espace bar ; ou encore en accès direct depuis la grande salle de réception. Cette flexibilité spatiale assure la viabilité du projet tout en assurant une simplicité d’utilisation, d’accessibilité et de sécurité.




L’enveloppe extérieure est constituée de deux épaisseurs. La première réalisée en pierre de Massangis, offre un espace extérieur et couvert tout autour de l’édifice. Cette ceinture-cloître abrite le cheminement qui accompagne les visiteurs depuis les espaces extérieurs jusqu’à l’édifice. Il est à la fois seuil et prolongement des différents espaces intérieurs. Les espaces sous arches deviennent des espaces appropriables par les usagers : activités culturelles ou sportives en extérieur, stands et échoppes, parvis couvert ou espace de jeu pour les enfants. Ils couvrent l’accès aux services de l’office de restauration et aux locaux techniques. Seconde peau du bâtiment, elle assure la régulation passive du sur-ensoleillement, limite la surchauffe des espaces intérieurs et protège des intempéries.

La seconde enveloppe en bac acier doré, est thermique et délimite le volume intérieur. Ce volume dépasse légèrement de la ceinture en pierre de Massangis en hauteur, dessinant une couronne. Sa teinte dorée, rappelant celle du cépage Chardonnay, évoluera et vibrera selon les saisons et les effets de lumière quotidiens.


Maîtrise d’Oeuvre :

ATELIER ARCHITECTURE HVR _architectes mandataires
CD2L _ BET structure

PYXAIR _ BET fluide
DIGINUM _ économie
JULIE COLIN _ paysagiste
AUDIC _BET VRD

ART-ACOUSTIQUE_ BET acoustique
GRANDE CUISINE_BET cuisine

Perspectives réalisées par JEAN-JACQUES BEGEL

Maîtrise d’Ouvrage :

Commune de Chablis
Date : concours 2020
Surface : 1260 m²
Budget : 3,3M€
dont 0,65M€ pour les aménagements extérieurs