Revitalisation du centre-bourg de Dixmont

Concours pour la revitalisation du centre-bourg de Dixmont (89)

La revitalisation du centre-bourg de Dixmont, au travers de l’aménagement de l’îlot des Taillandiers, de la Place de la Fontaine et d’une maison de bourg avec dépendances en continuité directede l’école maternelle, engage la commune dans une démarche ambitieuse, à la fois optimiste pour l’avenir mais aussi respectueuse de son patrimoine.

La revitalisation du centre-bourg est une grande opportunité dans un contexte actuel souvent difficile en campagne, qui démontre de plus en plus souvent une inégalité sociale et économique, ressentie comme une injustice territoriale.
Le défi d’aujourd’hui est de résoudre cette négligence par un effort politique et culturel courageux afin de donner accès, avec un projet urbain d’envergure, à des nouvelles ressources, à de nouvelles activités, à des innovations et à terme, à une nouvelle mobilité pour la ruralité et ainsi attirer de nouvelles populations.

UN TIERS-LIEUX COMME MOTEUR D’UNE DYNAMIQUE RURALE

Dixmont possède un tissu urbain historique encore marqué et bien conservé, avec sa rue principale, ses maisons typiques, plutôt en bon état, son chemin de ronde, ses ruelles et ses éléments remarquables (sa fontaine, son église, son château). Cependant, le bourg ne possède pas de réelle centralité : pas de place centrale, pas de lieu de convergence naturelle, de rencontre et de rassemblement. Ce projet de revitalisation donne l’opportunité de créer cette centralité, il s’agira de la nouvelle Place de la Fontaine, qui sera située au devant même de l’îlot des Taillandier.


Cet îlot jouera un rôle moteur du renouvellement local en y accueillant un bâtiment emblématique, évolutif, durable et multifonctionnel, qui se distinguera du bâti existant du bourg. Il intégrera en rez-dechaussée une terrasse, un espace culturel et une épicerie, pouvant être associés les uns aux autres en cas de nécessité. L’étage accueillera, quant à lui, un espace de co-working et deux logements. La partie en fond d’îlot sera dédiée aux stationnements des usagers.

REVALORISER LE PATRIMOINE EXISTANT

Le second site d’intervention, dit Le LEGS, se situe sur une parcelle profonde, généreuse et mitoyenne de l’école. Elle permet facilement, après démolition des dépendances, de prévoir une extension de l’école maternelle, un réaménagement du bâti existant en logements, en local pour praticiens, et même en petit atelier. En fond de cour, un logement pour une jeune famille peut même être envisagé. Les espaces libres seront suffisants pour proposer des parkings aux habitants dans un ensemble paysagé qui satisfera locataires et enfants

Maîtrise d’Oeuvre :

ATELIER ARCHITECTURE HVR _architectes mandataires
3IA _ BET TCE
DIGINUM _ économie
JULIE COLIN _ paysagiste
ECMO _BET VRD

Maîtrise d’Ouvrage :

Commune de Dixmont
 
Date : concours 2019
Surface : 600 m² + aménagements extérieurs
Budget : 1.9M€