Le Grand Bazar de Bercy

[RE]inventer les quais de Bercy

Proposition de reconquête des quais de Bercy à paris.

PROPOSITION

Le GRAND BAZAR de BERCY se trouve à la croisée des bateliers-commerçants et des grands marchés couverts parisiens d’hier, et la ville durable, citoyenne et coopérative de demain. Peut-être les nouvelles Halles de Paris, le GBB est un grand marché semi-couvert. Deux niveaux sont dédiés à la vente et deux autres à la production et transformation de nourriture.
L’ensemble est protégé par une toiture élancée, productrice d’énergie. Elle assure l’autonomie énergétique des lieux et alimente facilement sa propre flotte de vélos et bateaux électriques de distribution (renaissance des VOGUEOS).

PRODUCTION – TRANSFORMATION – DISTRIBUTION > GENERATEUR DE TRAVAIL

Le maraicher urbain « aquaponique » produira 25t de légumes et 20t de poissons par an/1000m2. Le GBB pourra donc fournir jusqu’à 170t de légumes et 136t de poissons. Une équipe d’une dizaine de personnes sera nécessaire pour gérer les 3.200m2 d’une serre.
Pour la transformation à l’étage du dessous, le GBB encouragera la création des initiatives de cuisine, de mise en bocaux, en paniers, en conserves et cherchera des partenariats avec des cantines d’écoles et d’entreprises. Dans ce contexte, des lieux de restauration et de dégustation ouvriront naturellement et seront d’autant plus promus au succès, que le GBB sera une halte quasi-obligatoire des navettes touristiques.

AUTONOMIE ENERGETIQUE

La toiture serre (2x 5.000 m2, dont 2x 1.750m2 pour installation de modules énergétiques) sera non seulement protectrice, mais aussi source d’énergies renouvelables (photovoltaïque, photosynthèse, thermique) et tampon climatique (2x 2.000m2 surfaces végétalisées), indispensable à la maitrise des pics de températures estivales dans l’avenir proche.

Projet de recherche :

Atelier d’Architecture HVR
2014